Mobilité sortante des étudiants

A l’attention de tous les étudiants de l’université de Tours en mobilité d’étude ou de stage à l’étranger

Vous êtes nombreuses et nombreux à vous interroger sur un retour en France. Si vous vous estimez vulnérables et que vous jugez nécessaire de rentrer en France en raison des conditions sanitaires, vous devez vous rapprocher de l’ambassade/consulat qui prendra en compte les trois critères suivants : votre état de vulnérabilité, l’état du système de santé du pays, l’état de l’épidémie dans le pays.
Les ambassades et les consulats pourront ainsi vous assister si vous le souhaitez, et vous orienter vers les lignes commerciales appropriées en fonction de votre situation, de l’état de l’épidémie et de la qualité du système de soin dans le pays ou vous vous trouvez.
Si vous approchez de la fin de votre séjour, si votre université est fermée et votre cursus ou votre mission sont interrompus, ou bien encore si la situation sanitaire du pays le justifie, il vous est recommandé de rentrer.
Si à l’inverse vous êtes au début de votre séjour et que vous prévoyez de rester encore plusieurs mois au moins, il vous est recommandé de rester. Cette décision relève de votre responsabilité.
Sachez que, où que vous soyez, l’université de Tours vous soutiendra si la continuité pédagogique n’est pas assurée par l’établissement partenaire dans lequel vous êtes ; il en va de même pour les évaluations et les examens. Quelle que soit la situation, l’université de Tours garantira le contrôle des connaissances du semestre en cours (stage ou étude).
Nous vous remercions d’informer le service des relations internationales (mobsortante@univ-tours.fr pour les mobilités hors Europe et erasmus@univ-tours.fr pour les mobilités en Europe) ainsi que le référent pédagogique de l’université de Tours qui vous a accompagné dans vos démarches de mobilités.

Vous devez :

  • vous renseigner sur les modalités de retour auprès de l'Ambassade ou du Consulat de France dans le pays d'accueil,
  • continuer de suivre les cours à distance dans l'établissement d'accueil ou, pour les stages, organiser le télétravail,
  • prévenir l’établissement d’accueil de votre retour et à Tours, la Direction des Relations Internationales et l'enseignant responsable de la mobilité notamment si vous rencontrez des difficultés de mise en place de télétravail ou de suivi de cours en ligne.
La Direction des Relations Internationales vous communiquera la procédure de demande de prise en charge de frais non-remboursables liés à votre retour anticipé (loyers supplémentaires, transports annulés, etc.) dans les meilleurs délais.